DSCF4994

Aujourd'hui c'est dimanche, et j'avais envie de faire une bonne brioche maison !!!

Cette envie je l'ai eu quand j'ai regardé l'émission "le meilleur patissier" sur M6 !!! Biensur je ne peux pas louper une émission comme celle ci !!

On apprend pas mal de choses en regardant faire les professionnels, ainsi que les candidats amateurs !!! Leur brioche si aérée, avait l'air si légère que j'ai eu envie de la tester, mais pas seulement pour ça. C'est pour la complexité de l'étape que Cyril et Mercotte ont imposés aux candidats. Une brioche oui, mais pas n'importe laquelle.

Habituellement on voit des brioches toutes simples, ou tressées. Celle-ci l'est, mais pas une tresse à 2 ou 3 branches, ni 4, ni 6, mais 8 branches.

Alors forcément ça donne du fil à retordre. Mais moi j'aime bien choisir la difficulté, ça donne plus de satisfaction lorsque l'on réussi.

Mais aujourd'hui j'ai pas voulu aller trop vite tout de même. Je teste la brioche tressée à 6 branches pour commencer et le prochain coup ça sera 8 !!

Pour ce faire j'ai utilisé les conseils de Mercotte !!!

Vous y trouverez toutes les explications pour réussir.

Ingrédients : (pour une brioche à 6 branches)

- 200g de farine T55

- 200g de farine T45

- 8g de sel

- 30g de sucre

- 30g soit 3 cl de lait

- 240g d'oeufs (a peser sans la coquille)

- 15g de levure biologique

- 200g de beurre (non fondu)

- un oeuf et une pincée de sel pour la dorure

(Je tiens à préciser avant que vous commenciez à utiliser cette recette que j'ai réalisé cette brioche tressée avec un seul type de farine la T45 au cas ou si comme moi vous vous retrouvez qu'avec de la farine T45 un dimanche ne vous tracassez pas ça fonctionne trés bien)

Dans la cuve du robot pétrir quelques secondes à petite vitesse et avec le crochet  les farines, le sucre, le sel, la levure émiettée.

Ajouter le lait et 2/3 des œufs pour obtenir une pâte homogène

ajouter  ensuite le reste des œufs et pétrir 10/15 minutes à vitesse moyenne.

La pâte doit se décoller des parois.

Incorporer petit à petit le beurre froid en morceaux à petite vitesse et pétrirjusqu’à obtenir une pâte homogène. La garder suffisamment molle pour un résultat moelleux.

Filmer au contact* et laisser doubler de volume (ne soyez pas pressés il faut au moins 2h30 avant d'obtenir une pâte qui a doublé de volume).

filmer au contact

Maintenant qu'elle a doublé de volume.

doubler de volume

 

On peut appercevoir sur cette photo qu'il y a des bulles d'air dûe à la fermentation de la levure avec le sucre. C'est pourquoi il est nécéssaire de la Dégazer* et aplatir la pâte, la filmer au contact et bloquer au froid 10 min

dégazer

 

Diviser le pâton en 6 portions égales les aplatir les replier au 2/3 comme ci dessus, puis les rouler en boudins juste un peu plus longs que la longueur finale de la brioche. Façonner la tresse en nattant les 6 boudins.
Le tressage : joindre les 6 morceaux de pâte par le haut. Prendre les boudins 1 et 2, mettre le 2 par-dessus le 6 et le 1 entre le 3-4 et le 5-6. Puis recommencer en repartant de l’autre côté, prendre les 2 boudins extérieurs, le boudin  intérieur passe par-dessus tous les autres et l’extérieur va au milieu des 4 restants etc….

DSCF4979

C'est mon premier tressage à 6 branches, je suis pas encore tout à fait satisfaite à 100% mais pour une première c'est pas loupé on va dire. Je ferais mieux la prochaine fois !!!

 

Laisser doubler de volume, (je crois qu'elle a plutôt triplé ou quadruplé de volume :D )

DSCF4980

dorer et enfourner sur plaque chaude* dans le four préchauffé à 220°*. Baisser immédiatement la température à 175° et cuire 20/25 min en terminant éventuellement à 150° les 5 dernières minutes.

DSCF4982

 

 

DSCF5005

On peut voir que la mie est filante, Cette recette est délicieuse (oui oui j'ai pas pu resister j'en ai mangé un morceau c'était encore tiède pour tout vous dire)

Elle est moélleuse à l'interieur et croustillante à l'exterieur. Comme je les aime !! Et surtout un gout... à en tomber par terre !!!

 

*Explications de quelques termes d'aprés Mercotte  :

Filmer au contact : poser un film alimentaire directement sur la préparation de manière à empêcher le contact avec l’air et à la rendre hermétique. Cela évite la condensation et  la formation d’une croûte en surface et c’est plus hygiénique.

.

Dégazer :  rabattre et dégazer  la pâte c’est l’aplatir avec le poing pour en chasser l’air et le gaz de fermentation.

 

Le tressage : pour faciliter le tressage utiliser les 2 mains en gardant toujours la main sur le boudin mis à l’extérieur pour essayer de ne pas vous mélanger les pinceaux.

 

La cuisson : enfourner sur une plaque chaude et à four chaud favorise l’action de la levure. Comme toujours les temps de cuisson sont donnés à titre indicatif, ils varient en fonction de chaque four.

Rendez-vous sur Hellocoton !